Le trek a été un moment bien agréable,  loin de l'athmosphère folle de Katmandou, j' étais accompagnée d' un guide francophone  Kedar et d' un porteur Adarsa, bref deux gardes du corps, au petit soin.....Nous avons fait le trek de Poon hill- Ghorephani  ( qui s'appelle le sanctuaire de l' Anapurma ) au départ de la ville de Pokara  en 6 jours, soit environ plus de 95 kilomètres.

Le guide était francophone, nous avons beaucoup échangé sur la vie, les coutumes, la faune, la flore au Népal.... chouette. Il m'a aussi expliqué la religion hindouiste, les divers aspects ( croyances, divinités,  crémations,  les règles des castes  très strictes qui mènent la vie quotidienne içi). 

Nous avons monté beaucoup d'escaliers en pierre, le premier jour plus de 4000 , des ascensions, des descentes,et encore des montées  .. en bref le principe d' un trek, et qui plus est dans le massif de L'Anapurma.

Je me suis aussi levée un matin à 4h30 avec -2 degrés  pour monter voir le lever du soleil sur la colline de Poon hill (  panorama ci dessous ) très très couverte  juste les yeux et la frontale étaient visibles. 

C' est un trek qui n'est pas trop difficile, et les paysages sont somptueux, voyez plutôt...

 

DSC00330

 Vue depuis Poon hill ( 3200m) sur le massif de l'Anapurma.

A gauche "la petite montagne"  est le Daulagiri ( 8167 m) septième plus haut sommet du monde et à droite le plus grand est l' Anapurma Sud ( 8167 m).

Notre Mont-Blanc national semble bien plus humble... 

DSC00333

 Le petit panda n'a pas le mal  des montagnes, pour toi mon grand frère :) 

Nous avons traversé beaucoup de petits villages, et des immenses forêts de rhododendrons par des petits sentiers très agréables, en plus pas trop de monde car c'est le début de la saison, il fait encore " un peu froid ". Je ne suis d 'ailleurs jamais très loin des poêles le soir:)

C était sympa de voir aussi la vie quotidienne des habitants dans les montagnes, les diverses ethnies ( newar, sherpa, gurung), croiser les enfants qui se rendent tous les jours à l 'école par ces escaliers et en uniformes.

 

DSC00510

Le petit sentier avec l  'Anapurma sud, et dans les rhododendrons.

DSC00430

DSC00491

 

Un joli village traversé Gandruck.

 

DSC00400

 

 Avec les deux guides, il avait neigé la veille de notre passage, rendant certains passages très glissants... on a d 'ailleurs failli perdre  pas mal de japonais et de coréens..

 

 

DSC00521

J'ai aussi failli me battre avec un petit samouraï népalais,  mais tout s'est bien terminé !